Appât ou appas?

Appas ou Appâts?

Les deux existent, mais ne veulent pas dire la même chose.
Les appâts, sont destinés à attirer dans un piège, à appâter : pour attraper les poissons on met au bout de l'hameçon un appât, pour piéger un gros prédateur on attache une chèvre (la pauvre) pour servir d'appât.

Les appas servent eux à éveiller le désir : 
"Comment résister aux appas de la gloire?" (Désir de gloire)

Le désir sexuel est lui aussi concerné :
La très belle chanson de Serge Reggiani, Sarah, l'illustre bien :

La femme qui est dans mon lit 
N'a plus 20 ans depuis longtemps 
Les yeux cernés 
Par les années 
Par les amours 
Au jour le jour 
La bouche usée 
Par les baisers 
Trop souvent, mais 
Trop mal donnés 
Le teint blafard 
Malgré le fard 
Plus pâle qu'une 
Tâche de lune 

La femme qui est dans mon lit 
N'a plus 20 ans depuis longtemps 
Les seins si lourds 
De trop d'amour 
Ne portent pas 
Le nom d'appas 
Le corps lassé 
Trop caressé 
Trop souvent, mais 
Trop mal aimé 
Le dos vouté 
Semble porter 
Des souvenirs 
Qu'elle a dû fuir 

La femme qui est dans mon lit 
N'a plus 20 ans depuis longtemps 
Ne riez pas 
N'y touchez pas 
Gardez vos larmes 
Et vos sarcasmes 
Lorsque la nuit 
Nous réunit 
Son corps, ses mains 
S'offrent aux miens 
Et c'est son cœur 
Couvert de pleurs 
Et de blessures 
Qui me rassure

Ajouter un commentaire