NAPOLEON

Napoléon 1er, Bonaparte, Empereur des Français, 1769-1821

Napoleon ier

 

NDLR : Napoléon Bonaparte possède un sens aigu de la politique et use d'une propagande efficace toute entière dédiée à la promotion de son image. Autoritaire, insensible aux souffrances qu'il inflige à ses hommes, il est doté d'une prodigieuse puissance de travail. Interventionniste en tous domaines, il réorganise l'armée, l'administration, l'enseignement, l'économie et les finances (il crée la banque de France), unifie le droit à travers les codes napoléoniens etc. Son génie militaire est unanimement reconnu. Austerlitz où il bat les Autrichiens et les Russes réunis, dans la bataille dite "des trois empereurs", marque le sommet de sa gloire et celle des armes de la France. 

 

 

"Une nuit de Paris arrangera ça". 

 

prononcée  après la bataille d'Eylau en février 1807, dite "la boucherie sous la neige", qui inspirera Balzac dans son roman "Le colonel Chabbert", alors qu'on lui  mentionnait l'énormité des pertes humaines.

 

 

"Je n'ai pas succédé à Louis XVI mais à Charlemagne".

Au Pape Pie VII, le jour du Sacre, 2 décembre 1804

 

"Du sublime au ridicule, il n'y a qu'un pas".

 

 

"Ce n'est pas possible, m'écrivez-vous; cela n'est pas français".

Correspondance. Lettre du général Lemarrois, 9 juillet 1813

 

"Je fais la guerre, Napoléon l'invente"

Général Moreau

 

"L'Europe sera républicaine ou cosaque"

 

On lui attribue cette phrase, mais il n'aurait pas exactement dit cela : en 1816,  dans une conversation avec Las Cases, il envisage  sa libération de Saint Hélène. Il ajoute : "Enfin une dernière chance, et cela pourrait être la plus probable, ce serait le besoin qu'on aurait de moi contre les Russes, car dans l'état actuel des choses, avant dix ans l'Europe peut être cosaque, ou toute en république".

 

"Les concubins ignorent la Loi, la Loi ignore les concubins".

 

Seul le sort des gens mariés était prévu, dans le code Napoléon, devenu  le code civil, et on lui demanda quel serait celui des concubins.

Ajouter un commentaire