JACOB

Max Jacob, poète, romancier, essayiste, épistolier et peintre français, 1876-1944

né juif, converti au catholicisme en 1915, il portera l'étoile jaune en 1942.

(meurt d'épuisement au camp de Drancy le 5 mars 1944 où il a été déporté)

Max jacob

 

"Un vieillard ne dit pas : Je t'aime; il dit : aimez-moi.

Un vieillard n'a plus de vices, ce sont les vices qui l'ont".

 

Le cornet à dés, Poème dans un goût qui n'est pas le mien​

 

"Pour se venger de l'écrivain qui leur a donné la vie, les héros qu'il a créés lui cachent son porte-plume".

Le coq et la perle

 

"Le saumon a la chair rose parce qu'il se nourrit de crevettes".

Exposition coloniale

 

 

 

Ajouter un commentaire