BERGSON

Henri Bergson, philosophe, professeur au collège de France, Prix Nobel de Littérature en 1927,  1859-1941

Henri bergson

NDLR : Un véritable intellectuel de haut vol, né d'un père juif polonais et d'une mère juive anglaise, il choisit la nationalité française à 18 ans. 1er prix du concours général de mathématiques en 1877, il s'oriente pourtant vers les humanités en intégrant l'école normale supérieure. Professeur agrégé de philosophie, il enseigne dans différents lycées de France, puis sera Professeur au Collège de France. Il publie divers travaux et essais, qui lui vaudront une notoriété internationale et sera traduit dans plusieurs langues. Il participera à l'élaboration de l'UNESCO et de la Société des Nations. Au soir de sa vie, il indiquera : "mes réflexions m’ont amené de plus en plus près du catholicisme, où je vois l’achèvement complet du judaïsme" mais ne se convertira pas, par solidarité avec les juifs persécutés par l'Allemagne nazie et le régime de Vichy. Il souhaitera toutefois qu'à ses obsèques officie un prêtre catholique et non un rabbin.

 

"Partout où quelque chose vit, il y a, ouvert quelque part, un registre où le temps s'inscrit".

 

"Notre durée est irréversible. Nous ne saurions en revivre une parcelle, car il faudrait commencer par effacer le souvenir de tout ce qui a suivi".

 

"L'intelligence est caractérisée par une incompréhension naturelle de la vie".

L'évolution créatrice

 

"Vivre pour l'esprit, c'est essentiellement se concentrer sur l'acte à accomplir".

L'énergie spirituelle

 

"Il faut agir en homme de pensée et penser en homme d'action".

C'est la devise que j'ai personnellement choisie, empruntée au génial Henry Bergson

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau